Les gros titres du premier trimestre 2021

Bien que le marché boursier global ait légèrement progressé au premier trimestre, quelques actions se sont encore démarquées.

Les actions de moyenne capitalisation en particulier les actions technologiques dominent la liste.

 

Disway

La crise sanitaire a mis en évidence le besoin urgent pour les entreprises et les particuliers de se doter de matériels informatiques.  La pandémie a permis à Disway d’augmenter ses revenus et ses bénéfices, confirmant ainsi sa première  position de leader dans le domaine de la distribution de technologies. Ces effets positifs de la crise se sont rapidement traduits par une performance du marché, qui augmentera de 29,51% d'ici 2020. Au premier trimestre, l'action la plus performante de Disway a affiché une bonne performance de 36,43%.

 

Snep

 

L’action de Snep a utilisé certaines recommandations d'achat pour reprendre sa tendance à la hausse. Une valeur de croissance exceptionnelle, dont les perspectives sont désormais portées par des projets d'investissement visant à augmenter la capacité de production du S2 au 21. Les analystes prévoient également que le dividende standard de 30 DH sera rétabli d'ici à la fin de 2019-2022.

 

Sonasid

 

Depuis octobre de l'année dernière, le titre Sonasid, qui jouit d'une forte notoriété en bourse, est l'un des cas qui a le plus profité de la reprise de l'activité économique après l'endiguement. Après que le premier semestre 2020 a été fortement affecté par l'impact de la crise sanitaire sur le BTP. La hausse de la demande observée depuis juin a permis de ramener le volume annuel des ventes à -4%. Le résultat net de l'entreprise pour toute l'année 2020 est de 20 millions de dirhams, soit une augmentation de 12 millions de dirhams par rapport à l'année précédente. Résultats de la concurrence: depuis janvier, la part de marché  a augmenté de 19,33%.

 

Microdata

 

Les microdata  sont une autre valeur dans le domaine très convoité de la technologie, qui a également profité de la pandémie. En bourse, ce mouvement a rapidement comblé le vide causé par la crise. À partir de juin 2020, il a éliminé toutes les pertes et a suivi la tendance à la hausse (+ 1,97%) qui s'est maintenue jusqu'à présent. Fondamentalement, malgré une activité moins intense au quatrième trimestre, de bons progrès ont été accomplis dans les indicateurs financiers clés pour l'exercice 2020.